Mon hystérosalpingographie

Eh bien voilà, je sors de l’examen tant redouté (limite j’ai envie d’en faire une autre d’HSG) (non je rigole!)

J’ai fini de travailler à 15h20, le temps de rentrer à la maison, prendre une douche (et deux spasfon) et aller au cabinet de radiologie, j’étais à l’heure pour mon rendez-vous de 16h15.

La manipulatrice radio qui m’a pris en charge était très douce, rassurante. Je me suis installée sur la table (et j’étais bien contente que ce ne soit pas un fauteuil gynécologique!), à plat, des oreillers sous la tête, du papier d’examen pour cacher mon intimité. Elle m’a demandé si j’avais fait d’autres examens, si mon conjoint aussi, s’il y avait un problème décelé chez l’un ou chez l’autre. C’était bien de sentir qu’on s’intéressait à moi, moi qui passe mon temps à m’intéresser aux autres de par mon travail. C’était bizarre aussi de se retrouver de l’autre côté, de voir comme les patients peuvent ressentir les choses.

J’ai cru que c’est elle qui allait tout faire, mais non, elle a fini par appeler le médecin après avoir pris un cliché « à vide ».

Le radiologue est donc arrivé, doux et rassurant lui aussi, il m’a tout bien expliqué ce qu’il allait faire. Et moi mon job c’était d’être le plus possible détendue.

Il a introduit le spéculum, l’a orienté dans le sens du col; je ne sais pas comme je suis faite dedans mais bon sang tout le temps que le spéculum est resté en place, j’ai douillé, c’était désagréable certes, mais douloureux aussi! (j’ai serré fort les dents mais j’avais bien envie de verser une larme).Il a introduit la sonde pour l’injection du produit de contraste, ça n’a pas fait mal. C’était, je ne sais pas pourquoi, surtout le passage du col que j’appréhendais, alors qu’en fait je n’ai rien senti. Pourtant à chaque frottis chez ma gynéco, ça me fait mal.

Ensuite j’ai senti quelques douleurs, genre douleurs qui précèdent les règles. Ca c’était le produit qui se diffusait.

Ils ont pris plusieurs clichés, à plat, de trois-quarts, de profil, puis re-à plat après un laps de temps.

Le radiologue m’a également posé les mêmes questions que la manip radio, sur le problème d’infertilité de mon couple.

J’ai pu aller me rhabiller, le produit étant incolore, pas de traces genre Petit Poucet. La serviette hygiénique qu’on m’avait conseillé de prendre, c’est pour les possibles saignements du col.

Donc là ça fait vingt minutes que je suis rentrée à la maison et ça va. Je récupère le compte-rendu demain car je n’avais pas envie d’attendre une demie-heure au cabinet, mais le radiologue m’a dit que tout allait bien.

Qu’est-ce que ça fait plaisir d’être pris en charge médicalement par des gens humains et non des robots!

Merci pour vos petits mots d’encouragements, d’explications de l’examen, vous m’avez bien aidée et j’apprécie beaucoup.

fun_smiley

Publicités

14 commentaires

  1. Ça fait du bien d’être prise en charge par des gens attentionnés ! Et mention spéciale pour le papier sur ton intimité ! J’aimerais que ce soit automatique ! Cool aussi que le résultat soit bon. Bisous !!

  2. Contente de lire aussi que tout s’est bien passé !! J’allais justement écrire, tout comme Little Wife, que c’était top qu’on t’ait donné du papier pour te cacher un peu … psychologiquement, même si c’est pas grand chose, ça aide un peu.
    Oh moi aussi j’ai eu trop mal à la pose du spéculum !!!! D’ailleurs, je pensais que l’examen avait commencé (car le radiologue était limite muet -_-) et j’avais super mal et tout d’un coup, il me dit : Ok, je vais injecter le produit …….. !!!
    Peut-être que l’HSG est douloureuse lorsqu’il y a un problème ?! (je ne sais pas …)
    Bon, une bonne chose de faite en tout cas !!! 🙂

    1. En plus ça fait double emploi : ça cache couchée, et au lever tu t’en sers pour te cacher jusqu’aux toilettes!
      Ca me « rassure » que l’épreuve du speculum ne soit pas douloureuse que pour moi. D’habitude chez la gynéco c’est juste pas agréable, mais hier ça faisait vraiment mal, heureusement que ça n’a pas duré!
      Et je me demande à quoi ressemble la sonde, car lorsqu’il l’a retirée, j’ai eu comme la sensation d’une « boule » qui est sortie d’un coup. Ca t’a fait ça à toi aussi?
      J’imagine un peu que le produit injecté peut faire mal si les trompes sont bouchées, puisque ça peut les déboucher.
      Merci Ginette!

  3. Un peu de douceur et de compréhension ca fait du bien au moral…
    Tu as eu de la chance de tomber sur des « gentils » ce qui n’a pas été mon cas (cf mon HSG)
    Je suis tombé sur un sombre connard qui m’a fait me sentir mal pendant plusieurs jours… je pense qu’un jour quand tout cela sera fini (on y croit hein) …j’éditerais tout mon blog et j’enverrais a l’ensemble du personnel du service pma les pages qui les concernent histoire de les remettre un peu dans le monde réel…leur faire prendre conscience de notre souffrance ….

    1. Ohhh, je suis vraiment désolée qu’un personnel soignant t’ait fait ressentir un tel malaise qui perdure en plus! Ce n’est absolument pas normal, non mais ils ne se rendent compte de rien pour certains, ce sont des robots pas des humains!

Vous pouvez participer!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s