Mois: septembre 2014

# Défi GIF

Mon parcours n’en est qu’à ses débuts, mais il y a déjà de quoi dire…

 

Quand j’ai réalisé qu’un bébé couette serait impossible à avoir:

1 couette

Quand on m’a prescrit une hystérosalpingographie:

2 hystero

 

Quand j’ai dit à mon chéri qu’il devait faire un spermogramme:

3 spermo

Quand vu les résultats je lui ai dit qu’il devait faire une échographie:

4 echo

 

Et refaire un spermogramme:

collegue

Quand j’apprends la grossesse de collègue 1:

6 grossesse

Quand j’apprends la grossesse de collègue 2:

5 grossesse (3)

Quand j’ai 5 beaux follicules grâce au Clomid et que le poney est déconseillé:

8 clomid

 

Quand mon chéri croit que c’est possible de faire du poney alors que je suis sous Utrogestan:

utro

 

Quand mes ragnagnas arrivent après la stimulation avec Gonal:

7 c1

 

Quand j’apprends la grossesse de collègue 3:

9 grossesse (2)

Quand il m’arrive encore de croire qu’une grossesse naturelle est possible:

9 bis stim gonal

Quand je jongle avec les rendez-vous et mon planning:

12 j11 boulot

Quand mon chéri achète du PQ vert (du PQ vert, non mais allô quoi!):

13pq

Quand Dr FIV me laisse entendre que j’ai un problème:

14 rdv five

Quand Dr FIV laisse entendre à mon chéri qu’il n’a aucun problème:

16 spermo fiv

 

Quand j’apprends la grossesse de collègue 4:

11 j1

Quand ma deuxième stimulation avec Gonal vient de se terminer:

17 stim gànal

 

Quand je lis vos réponses à mon dernier post:

reponses fiv

 

 

Enfin et SURTOUT, quand on me dit de ne pas y penser parce que c’est dans la tête:

pas penser

Et merci pour toutes vos réponses à mes questions sur la FIV!

 

Questions sur la FIV et autres

Oui à toi, et à toi aussi qui d’habitude ne commente jamais mais qui pourrait avoir certaines réponses à mes questions.
Je les numérote, comme ça dans les réponses vous n’avez qu’à indiquer le numéro: hyper fute-fute hein!?
Allez c’est parti.
1- Le traitement pour la FIV fait-il grossir? (Et si oui, tout seul comme un grand ou augmente-t-il l’appétit pour les pitchs en particulier?)
2- Le traitement pour la FIV fatigue-t-il?
3- Quelle fréquence de contrôles (prises de sang, écho) le traitement pour la FIV exige-t-il?
4- Quelle différence entre un protocole court et un protocole long?
5- Y’a-t-il des effets secondaires à la prise d’orgalutran?
6- Avez-vous trouvé des effets secondaires à la prise d’utrogestan? (Je veux dire à part les culottes ruinées)
7- Quand exactement déclarez-vous le J1 ouvert? (Aux tous premiers saignements ou dès lors qu’une protection est nécessaire? Nan parce que moi ça arrive toujours le soir, un tampon violet suffit pour la nuit par contre dès le lendemain matin c’est le carnage avec des dizaines de tampons oranges. Donc j’estime que le J1 c’est le lendemain matin des premiers saignotements).
Voilà, 7 est mon chiffre de prédilection donc je m’arrêterai là.
Et comme vous m’avez lue jusqu’au bout, je vous montre ce que j’ai fait hier midi, en attendant de bosser cette nuit : j’ai lu et bronzé (faux nuages sur la photo).
Allez, bisous bisous from la Côte d’Azur!

IMG_5079.JPG

Le RDV avec Docteur FIV

Ou comment ne plus savoir où j’en suis.

Récap du J11 de la stimulation n°3:

[Attendez, déjà il faut que je vous dise qu’hier, je me suis fait un BLEU avec l’injection de Gonal, pfff dégoûtée#1 (ça va pas du tout avec mon bronzage)]

photo

Ensuite, donc, la journée a commencé à :

7h00 : Prise de sang au labo. Et là vous ne me croirez pas, la biologiste RATE ma veine (qui est un boulevard) et farfouille avec l’aiguille pour se mettre bien dans l’axe. Déjà que je l’ai laissée faire à droite alors que je préfère à gauche, dégoûtée#2.

10h00 : RDV avec Dr PMA. Je croyais que ça allait être un vieux barbu, perdu c’est un jeune. J’étais au RDV avec mon chéri. Dr PMA a pris tous les renseignements, a feuilleté mon dossier à la va-vite, et a retenu mesdames et messieurs attention tenez-vous bien : « Le spermogramme de monsieur est très bien voyons, il a 4 fois plus de spermatozoïdes que la moyenne (oui docteur, mais on en parle des ANORMAUX ou pas?). Par contre madame, là je vois sur l’HSG que la trompe droite n’est pas super super (oui docteur, mais le compte-rendu du radiologue dit que les 2 sont nickel, non?); et le taux de LH en début de cycle est un peu élevé (oui mais tout le reste est NORMAL, non???). » Dégoûtée#3

Dr FIV confirme que l’IAC n’est pas pour nous, « Est-ce que vous souhaitez aller en FIV de suite ou continuer quelques mois de stimulation par Gonal? ». Euhhh, je sais pas moi, déjà que j’apprends des trucs que j’ignorais jusque là, si maintenant faut prendre une décision, je le sens pas trop là. « Refaites les sérologies et les dosages hormonaux (et paf, prends-toi une autre AMH dans ta face à 50€), inscrivez-vous à la réunion obligatoire et recontactez-moi ». Oui monsieur. Ca fera que 37€ (heureusement que j’ai un 100%)

Autant vous dire que sur le chemin qui nous ramenait à la voiture, mon chéri jubilait : t’as vu je suis normal moi en fait, depuis le début je crois que ça vient de moi, alors que ça vient de toi! (petit con) Dégoûtée#4

12h00 : Echographie mon amie : 1 follicule mature de chaque côté.

12h30 : Ma gynéco (dont j’ai toujours pas trouvé le surnom mais ça va venir) regarde tous les résultats et me dit qu’on déclenche par Ovitrelle ce soir.

Moi je lui dis ce que Dr FIV m’a gentiment appris ce matin. Elle n’est pas de son avis : des dizaines de millions de spermato? Oui mais 84% n’ont aucune chance d’atteindre leur but. Le taux de LH? Rien de méchant tout le reste étant normal (oui parce que moi dans la salle d’attente j’ai tapé dans gogole « lh élevé début cycle » et ça m’a sorti des histoires d’OPK alors bon…). La trompe droite? Ca passe bien, peut-être un peu moins qu’à gauche car elle est moins rectiligne, mais ça passe. Encore quelques stimulations au Gonal avant de passer à la FIV? Oui c’est une bonne idée (surtout que j’ai toujours le voeu que ça marche -presque- naturellement. Qu’est-ce que je peux être niaise naïve)

(Ah au fait chéri, je te confirme : je suis normale moi, toi un peu moins, mais on est compatible, c’est ce qui compte non? <3)

Bon voilà. Ce soir je commence à travailler de nuit et pour un mois. Ca va être top pour que ça marche « naturellement » (mon chéri travaille of course).

Le trésor

Aujourd’hui j’ai :

– perfusé une patiente avec de l »eau-qui-guérit » (c’est comme ça qu’elle nomme sa chimio)

– enclenché l’alarme pour la piqouze de Gonal de demain soir qui tombe en plein milieu de mon tour des malades

– appris la grossesse d’une collègue qui travaille dans mon service de façon ponctuelle (et de 4!)

– pensé à une amie qui m’était proche mais qui ne me donne plus de nouvelles depuis que dans sa vie ça va mieux (et que dans la mienne ça va moins bien)

– même pas râlé après les autres conducteurs en revenant du travail (c’est la première fois que ça m’arrive : ce soir apéro pour fêter ça)

– encore pleuré en repensant à une amie que j’ai eue hier au téléphone, cette amie dont le jeune mari meurt, parce que l’eau-qui-guérit ne le guérit plus (et je me suis dit que je préférais largement ma situation d’infertile à la sienne)

Et vous sinon, vous avez fait quoi aujourd’hui?

 

Je voudrais tellement vous dire ce que mon amie m’a dit hier au téléphone, ses paroles sont si incroyables quant à sa vision de la vie, sa sagesse, son acceptation de la fatalité. Elle me racontait ce qui s’était passé ces deux derniers mois, comme elle me raconterait un film, et moi je me retenais de ne pas pleurer. Parce que ce qu’elle me disait était terrible, parce que je me mettais à sa place, parce qu’elle me racontait ça sans voix chevrotante… Elle me dit simplement que oui c’est injuste, mais que c’est la vie, c’est comme ça. Je ne sais pas comment elle fait.

Je voudrais tellement vous dire tout ce qu’elle m’a dit, mais j’ai l’impression qu’elle m’a donné un peu du trésor qui lui appartient, comme un secret, et que ce serait lui faire du tort que de dévoiler son secret, même si vous ne la connaissez pas. Le pire c’est que ce petit bout de trésor, je le vois briller, je sais l’importance qu’il a, je sais qu’il peut changer la vie, mais je ne sais pas quoi en faire ;rien que le fait de pleurer en pensant à sa situation alors qu’elle ne pleure pas en m’en parlant ça prouve bien que je ne sais pas quoi en faire. Je n’arrive pas à être apaisée comme elle l’est. Je ne sais pas comment elle fait. Je l’admire comme j’ai rarement admiré une personne.