Au sujet des blogs PMA privés 

Plusieurs d’entre vous se posent la question de privatiser leur blog, parce que certains détails peuvent faire qu’ils soient reconnus en cas de lecture par un proche.

J’ai moi-même failli privatiser mon blog le jour où j’ai su que ma mère risquait de le lire. Et puis je me suis souvenue il y a près de 2 ans. Lorsque j’ai commencé la batterie d’examens, lorsque les résultats ont été obtenus. Lorsque j’ai su que cet enfant était loin d’être dans mon ventre. J’étais désemparée. Et c’est en tapant des mots-clés sur gogole que je suis tombée sur un premier blog de PMA. Puis un deuxième, puis un troisième. Qui m’en renvoyaient à d’autres encore. C’est comme ça que je vous ai connus. C’est comme ça que j’ai réussi à franchir les étapes. C’est parce que vos blogs étaient publics. Et je ne vous remercierai jamais assez pour ce soutien que vous m’avez apporté, sans le savoir pour certaines.

Alors au moment de décider que personne d’autre, à part les personnes qui me lisaient déjà, ne pourrait se sentir aidé, rassuré, accompagné, je n’ai pas cliqué. J’ai pensé à une femme, comme moi, qui apprendrait son infertilité et serait perdue. Elle tomberait sur des articles autres que les forums de cretissimo. Elle tomberait sur mes articles, sur vos articles.

(Attention hein, je ne critique absolument pas votre choix de privatiser, vous faites ce que vous voulez! Je donne simplement la version de mon histoire!)

Publicités

31 commentaires

  1. C’est pr ça que je trouve le principe des blogs publics avec qq articles protégés j’e bonne solution même si je la pratique pas 😄 mais je comprends ce besoin de passer en privé aussi pour certaines.

  2. Exactement. Deux intérêts à nos blogs : se « soulager » et éventuellement « aider » d’autres personnes.
    Mais comme tu le dis aussi on peut comprendre que certaines doivent se protéger

  3. C’est exactement pour cette raison que je ne privatise pas le mien. Les blogs m’ont beaucoup apporté pendant mes 5 années de galère et je tenais à faire un témoignage sur les fcr, sujet répandu mais assez rarement traite en profondeur…

  4. c’est exactement la même chose de mon côté, Google pour tomber sur vos blogs ce qui m’a fais un bien fou parce que enfin je n’étais plus seule.

  5. Chacun fait fait fait, ce qui lui plaît plaît plaît… (Tu comprends en lisant ce commentaire 80’s pourquoi on passe en fiv-do !)
    Le blog est un espace de rencontres, de témoignages, mais surtout de liberté et je suis bien d’accord avec toi : chacun doit trouver ce qui lui convient le mieux. Passer en privé est une alternative à la fermeture d’un blog, comme un départ en douceur en laissant quelques nouvelles aux lecteurs qui sont devenus des amis virtuels. Ce n’est pas pour rien qu’on y pense après un long parcours, lorsque l’on sait que son parcours pma touche à sa fin, d’une manière ou d’une autre… C’est notre cas, par exemple. Plein de bises

  6. Vos blogs m’ont beaucoup aidé dans a galère. Et je suis sure qu’ils aident beaucoup d’autre pmettes. Mais je comprends que certaines ont peur que leur anonymat soit compromis.

  7. Entièrement d’accord avec toi.
    Je suis « lectrice de l’ombre » depuis plusieurs années.
    Les blogs m’ont toujours vraiment beaucoup aidee mais je ne me suis jamais senti le courage, je l’avoue, d’en ouvrir un moi-même.
    L’impression de n’avoir rien d’intéressant a dire, de ne pas savoir comment le dire.
    Je suis donc restée une « lectrice de l’ombre », ne commentant jamais mais lisant toujours, avec « admiration » parfois.
    J’ai partagé joie et peine des blogueuses sans qu’elles ne le sache.
    Mais c’est vrai que depuis quelques mois, certains blogs sont passés en privés.
    Je n’ai jamais osé me manifester pour connaître le « mot de passe » d’accès a ces blogs car je me disais que, n’ayant pas de blog moi-même, je n’aurais rien a « échanger » avec ces blogueuses que j’ai donc du arreter de suivre, à regrets.
    Récemment, une blogueuse que je suivais a mis son blog en privé, « sans prévenir ». Elle avait sans doute ses raisons, mais voilà. Un de plus qui se « ferme » et parfois, on se sent un peu délaissée, en marge d’une blogosphère devenue club VIP.
    Alors, merci à toutes celles que l’on peut continuer de lire, car cela est un vrai grand soutien dans ce monde « hostile » de la PMA. Nous continuerons à vous suivre « dans l’ombre », a partager vos doutes, vos joies, vos peines ; à penser a vous, meme a distance.
    Grand Merci.
    Adeline.

  8. Je n’aurais pas mieux dit que les icsi. Je comprends aussi ce besoin d’intimité. J’y ai aussi pensé il n’y a pas longtemps mais finalement j’ai aussi repensé à ma solitude face au monde PMA avant de tomber sur tous ces blogs et ca m’a aussi dissuadé de le faire pour l’instant.

  9. Je suis comme toi quand j’ai appris ma menaupose précose, ce qui m’a sauvé et redonné espoir était de lire tous les blogs de femmes dans la même situation que moi. J’espère qu’un jour on lira mon blog et le jour où j’aurais enfin mon petit oeuf, je donnerai aussi un peu d’espoir ! bisous ma belle

  10. Tout pareil ! C’est en lisant des blogs que j’ai compris que nous n’étions pas seuls, j’ai lu beaucoup avant de prendre mon courage à deux mains et en ouvrir un moi-même. Quand je pense au nombre de femmes qui m’ont contactée par rapport au don…si j’avais mis mon blog en privé, qui sait si elles auraient pu tout de même trouver réponse à leurs questions? Je ne me sens pas indispensable, mais utile 🙂

  11. Merci d’avoir pensé aux lectrices de l’ombre et à celles qui arrivent par hasard, parce qu’à la recherche de témoignages. Ces blogs sont hyper précieux, c’est grâce à eux qu’on se sent moins seul. Qu’on découvre que d’autres partagent les mêmes inquiétudes et les mêmes galères. Grâce à eux aussi qu’on est rassuré de voir que souvent les efforts ne sont pas vains. Merci merci.

Vous pouvez participer!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s