essais

Ma boîte secrète

Lorsque j’avais lu ce post de Gribouillette, j’avais souri et je m’étais dit : serais-je normale?

Moi aussi j’ai une petite boîte depuis que j’ai 17 ans.

Dedans il y a une paire de baskets minuscules, un body minuscule, une salopette minuscule, un doudou minuscule. Pour un bébé minuscule. Pour lequel aujourd’hui je n’ai qu’un espoir minuscule lui aussi.

Elle est cachée quelque part, là où personne ne peut la trouver. Il m’arrive de l’ouvrir, de regarder ses petits trésors, de me dire que peut-être un jour…

Et puis je la referme et je me dis « Pfff, à quoi bon? ».

Il y a dix ans mon ex-mari et moi avions tenté de faire un enfant six mois durant. Heureusement que ça n’a pas marché, mais je me dis que j’avais dix ans de moins, pourquoi ça n’a pas marché justement? Tellement persuadée que puisque j’avais décidé d’en avoir un, j’allais donc en avoir un rapidement, je m’étais un peu (beaucoup) emballée et avais profité d’une vente privée pour faire les premiers approvisionnements (matelas à langer, biberons, stérilisateur…). J’ai honte des fois d’y avoir cru si fort.