FIV

FIV1 : plan d’action

Donc là je suis quelque peu dégoûtée car l’article que j’avais écrit ce soir s’est mystérieusement volatilisé. L’enthousiasme maintenant est moindre.
Bref je vous disais qu’hier j’avais eu mon rendez-vous avec docteur FIV. Je me demande si ce personnage n’est pas atteint d’un quelconque trouble bipolaire. Il passe de sympa à sec et cassant, j’ai limite envie de me remettre à sucer mon pouce ou de faire un câlin à ma mère quand il fait ça, ça a le don de m’énerver! Et puis après pouf, il redevient normal.

J1 devrait pointer son nez incessamment eu égard au mal de crâne ce soir qui me pilonne le cerveau, et à mon humeur massacrante que je traine depuis plusieurs jours, l’occasion de retenter l’apprivoisement de la cup…

Et dès que ce jour sera arrivé, j’attaque le provames. Puis gonal 100 ui. Puis orgalutran ou cétrotide. Puis ovitrelle. Puis d’autres choses mais pour le post ponction je n’ai pas appris ma leçon par cœur.
Autant dire que ça va pas être facile de jongler avec le boulot, ou plutôt mes temps de repos puisque je vais de nouveau travailler de nuit pendant un mois et demi. Déjà ça commence mardi matin: je finis le boulot à 7h30, dois aller direct au centre faire une prise de sang, et ensuite comater dans la voiture jusqu’à 10h, heure de l’écho. Très reposante cette FIV.

En fait, je pensais ne pas l’être, mais je suis stressée, pour preuve je n’ai pas fermé l’œil de la nuit. À tourner et retourner tous ces traitements, ces rendez-vous, cette organisation… Ce serait plus simple si je ne travaillais pas, mais bon là on n’a pas le choix, alors ça va le faire, oui, cette FIV sera la bonne!

Publicités

Mon hystéroscopie

Elle a eu lieu jute après la réunion pré FIV obligatoire. Obligatoire mais utile. On était une douzaine de couples. La psychologue nous a parlé, nous a dit vaguement ce par quoi on allait passer (je me suis déjà bien reconnue, mon chéri aussi, et ça fait du bien de l’entendre dire). Ensuite docteur FIV (qu’en fait on prononce « five » avec mon chéri) et la biologiste (celle qui avait fait mon Hunher).
Fin de la réunion à 13h, course au MacDo du coin pour être opérationnelle à 13h30 à l’accueil de la clinique pour la paperasse. 14h j’étais devant la secrétaire du docteur FIV, ce dernier m’attendait également.
Allez, on va au bloc!
QUEWAAAA??? (Poussée tensionnelle)
Non mais en fait c’était dans la salle des endoscopies, il y avait l’infirmière, et tout s’est déroulé nickel.
Dr FIV qui me parlait de choses et d’autres en préparant son matos pendant que l’infirmière relevait les étriers (je vous ai pas dit mais je suis plus grande que la moyenne nationale)(la moyenne nationale de Suède plutôt).
Il m’a tout montré ce qu’il allait me placer dans mon intérieur, m’a décrit ce qu’il allait me faire juste avant de me le faire, s’inquiétait régulièrement de savoir si j’avais mal.
Et on a regardé tous ensemble mon dedans. Magnifiquement lisse, vascularisé, rien qui dépasse, un utérus merveilleux.
En fait, ça fait juste des mini douleurs de règles quand il injecte le sérum physiologique, sans plus. J’avais prévu le coup en prenant du spasfon vingt minutes avant, mais je suis même pas sûre qu’il ait eu le temps de faire effet.
Bref, l’examen a duré moins de 10 minutes chrono.
Le prochain rendez-vous c’est dans 2 semaines tout pile, pour débuter le traitement. J’ai hâte. D’ici là j’espère que j’aurai digéré mon big mac qu’il m’a fallu engloutir en un temps record pour être à l’heure. Parce qu’au centre, la secrétaire rigole pas avec les horaires: à 13h54 elle me laissait un message vocal pour me dire que je n’étais pas encore là pour mon examen. J’ai pas répondu bien sûr, on m’a appris à ne pas parler la bouche pleine.

IMG_5332.PNG

Le coût de la PMA

Toute la nuit j’ai cauchemardé.
FIV, PMA, FIV, PMA, FIV, PMA, je me suis réveillée cent fois et ce sont les mots que j’avais en tête.
Ça fait une semaine que je fais des cauchemars (je sais jamais s’il y a un D a la fin de ce mot).
Eh oui, les vacances c’était génial mais j’ai très mal dormi.

Hier soir, je me posais des questions sur la prise en charge des dépassements d’honoraires, je me suis mise à flipper. Je dois me confesser: je suis allée sur le site interdit, doctissimerde. Ben oui, sur Gogole quand j’ai tapé « Dr FIV+dépassements d’honoraires », je me suis aperçue qu’on parlait de lui dans des forums. Dans quoi je suis pas allée me fourrer moi. 2 heures je suis restée à lire ces conneries.

Ce matin, je me sentais mal au réveil, j’avais le cœur qui battait trop vite, je me sentais angoissée. Ok, on était lundi, il faisait un temps pourri, les vacances étaient finies mais quand même!
J’allume la télé pendant le petit déjeuner (je commençais à bosser à midi), et voilà que je tombe sur l’émission Les Maternelles. Ça parlait de déclenchement d’accouchement. Il y avait donc un reportage sur une femme qui allait accoucher, et quand son bébé est sorti par césarienne, j’ai eu un énorme sanglot qui est sorti, j’ai failli m’étouffer avec ma brioche.

Et là c’était parti pour les grandes eaux.
C’est un médecin qui va (peut-être) me fabriquer un enfant.
Je vais payer, et pas qu’un peu j’ai l’impression pour (peut-être) avoir un enfant.
Quand d’autres prennent leur pied, nous on paie le prix fort.
Faut que je paye, que je me prenne la tête avec mon planning (travailler la nuit d’une anesthésie?? Espérer que le transfert se fasse un matin??), que je souffre psychologiquement, physiquement, c’est ça faire (peut-être) un gamin? (Non mais là je voyais tout en noir)

Ouais bah j’ai envie de me plaindre aujourd’hui, et y a qu’ici que je peux le faire…

J’ai pris un kilo pendant les vacances. 500 grammes dans chaque sein j’ai l’impression. En tous cas c’est ce que me dit mon soutif (et mon chéri aussi, ce qui n’est d’ailleurs pas pour lui déplaire)
Putaingue et cet utro de merde qui me débecte déjà au bout de 2 jours!

Ah non mais je vous le dis, y’a rien qui allait aujourd’hui!

FIV à l’horizon

Ouh la la mais il s’en est passé des choses depuis le début de semaine!
Lundi: RDV chez la gynéco pour le monitorage ovulatoire. A J12 ce coup-ci. Résultat 2 follicules qu’on a fait pousser un jour de plus, sinon tout était bon, injection d’Ovitrelle mardi soir. Et qu’est-ce qu’elle me dit pas?
« – Cette fois-ci tout est parfait pour fonctionner.
– Oui mais chaque fois tout est parfait.
– Cette fois-ci, je le sens bien, il y a des signes.
– Ah bon mais lesquels?
– Je ne peux pas l’expliquer, des signes. »
Nous l’appellerons donc Dr Irma.
Voilà qu’elle a refait naître l’espoir en moi! Mais non mais moi je ne voulais pas, à mon dernier J1 je n’avais même pas versé une larme, et là elle est en train de tout me flinguer!
Je crains cependant de ne plus beaucoup vous parler beaucoup de Dr Irma, car le lendemain j’ai eu RDV avec Dr FIV. Je voulais lui amener mon dossier administratif et une place s’était libérée, juste avant qu’on prenne la route pour l’Italie avec mon chéri.
Il a un peu tiqué de savoir que j’étais encore sous stimulation (c’est Dr Irma ou moi sinon ça va pas être possible!) (oui bon ça va oh, pas la peine de m’engueuler non plus, je croyais que je devais encore faire des stims pour le fun)
Donc, il s’est fait son petit planning avec mes cycles.
Je termine celui-là (qu’il me souhaite fructueux), le cycle d’après on se repose et ensuite on fait une FIV. En décembre donc.
Je croyais que je voulais attendre début 2015, je me suis rendue compte que non en fait, j’ai envie de commencer dès que possible.
Dans un mois, à la suite de la réunion obligatoire, il m’a programmé une hystéroscopie pour voir si rien n’entraverait l’implantation d’un embryon.
Punaise et dire que je croyais en avoir terminé avec les examens!

« – Donc vous déclenchez ce soir, il faut avoir un rapport dès ce soir!
– Tous les jours même! Et c’est parfait car je pars en vacances tout de suite.
– Vous partez loin?
– Non, en Italie.
– Oh c’est bien, mais je ne suis pas sûr que la météo soit favorable…
– Pas grave, on restera dans la chambre, on a de quoi s’occuper! »

(La météo a été favorable.
Mais on a aussi trouvé de quoi s’occuper)

IMG_5176.JPG

Stim 4 c’est parti!

Depuis deux jours!
Pas d’excitation hein, moi-même je le fais juste pour faire comme Dr FIV a préconisé parce que comme je vous l’ai déjà dit, la méthode naturelle je n’y crois plus. C’est juste une excuse pour faire du poney deux fois par jour pendant une semaine. Ça tombe bien je serai en vacances. Et peut-être même bien en Italie. Hi haaaaaa!!!
Donc voilà, j’attends patiemment la fin de l’année, avec en novembre la réunion pré-FIV, et puis je crois que je vais reprendre rendez-vous avec Dr FIV pour ce même mois parce que je veux commencer dès le début de l’année 2015. C’est ma quatrième stimulation, j’en referai une dernière et après on passe aux choses sérieuses.
Sinon j’ai refait toutes les sérologies et l’AMH: eh ben vous n’allez pas le croire, mon taux a augmenté! Ce corps fait n’importe quoi!
Bon, j’espère que mon chéri n’aura pas un spermogramme à refaire, Dr FIV avait l’air de dire que non. Mais si c’est valable que 6 mois, j’ai l’impression qu’il va falloir en repasser par là.
Niveau boulot je finis mes nuits, et j’ai peur en voyant la tronche du planning des mois à venir… Je ferai mon possible pour concilier boulot et PMA mais si ça ne colle pas, ma priorité est toute trouvée.
Je trouve le temps de vous lire, mais pas de vous répondre la plupart du temps. A vrai dire, j’ai une réelle excuse: je soutiens une très bonne amie qui est dans une situation amoureuse quelque peu merdique (j’ai beaucoup édulcoré la situation), et ça prend pas mal de temps. Donc ma vie se résumé à : je bosse/je dors/ j’aide/je me pique, le reste (pas des masses) étant consacré au chéri. Mais je pense à vous à 3h du matin, la preuve!

# Défi GIF

Mon parcours n’en est qu’à ses débuts, mais il y a déjà de quoi dire…

 

Quand j’ai réalisé qu’un bébé couette serait impossible à avoir:

1 couette

Quand on m’a prescrit une hystérosalpingographie:

2 hystero

 

Quand j’ai dit à mon chéri qu’il devait faire un spermogramme:

3 spermo

Quand vu les résultats je lui ai dit qu’il devait faire une échographie:

4 echo

 

Et refaire un spermogramme:

collegue

Quand j’apprends la grossesse de collègue 1:

6 grossesse

Quand j’apprends la grossesse de collègue 2:

5 grossesse (3)

Quand j’ai 5 beaux follicules grâce au Clomid et que le poney est déconseillé:

8 clomid

 

Quand mon chéri croit que c’est possible de faire du poney alors que je suis sous Utrogestan:

utro

 

Quand mes ragnagnas arrivent après la stimulation avec Gonal:

7 c1

 

Quand j’apprends la grossesse de collègue 3:

9 grossesse (2)

Quand il m’arrive encore de croire qu’une grossesse naturelle est possible:

9 bis stim gonal

Quand je jongle avec les rendez-vous et mon planning:

12 j11 boulot

Quand mon chéri achète du PQ vert (du PQ vert, non mais allô quoi!):

13pq

Quand Dr FIV me laisse entendre que j’ai un problème:

14 rdv five

Quand Dr FIV laisse entendre à mon chéri qu’il n’a aucun problème:

16 spermo fiv

 

Quand j’apprends la grossesse de collègue 4:

11 j1

Quand ma deuxième stimulation avec Gonal vient de se terminer:

17 stim gànal

 

Quand je lis vos réponses à mon dernier post:

reponses fiv

 

 

Enfin et SURTOUT, quand on me dit de ne pas y penser parce que c’est dans la tête:

pas penser

Et merci pour toutes vos réponses à mes questions sur la FIV!

 

Questions sur la FIV et autres

Oui à toi, et à toi aussi qui d’habitude ne commente jamais mais qui pourrait avoir certaines réponses à mes questions.
Je les numérote, comme ça dans les réponses vous n’avez qu’à indiquer le numéro: hyper fute-fute hein!?
Allez c’est parti.
1- Le traitement pour la FIV fait-il grossir? (Et si oui, tout seul comme un grand ou augmente-t-il l’appétit pour les pitchs en particulier?)
2- Le traitement pour la FIV fatigue-t-il?
3- Quelle fréquence de contrôles (prises de sang, écho) le traitement pour la FIV exige-t-il?
4- Quelle différence entre un protocole court et un protocole long?
5- Y’a-t-il des effets secondaires à la prise d’orgalutran?
6- Avez-vous trouvé des effets secondaires à la prise d’utrogestan? (Je veux dire à part les culottes ruinées)
7- Quand exactement déclarez-vous le J1 ouvert? (Aux tous premiers saignements ou dès lors qu’une protection est nécessaire? Nan parce que moi ça arrive toujours le soir, un tampon violet suffit pour la nuit par contre dès le lendemain matin c’est le carnage avec des dizaines de tampons oranges. Donc j’estime que le J1 c’est le lendemain matin des premiers saignotements).
Voilà, 7 est mon chiffre de prédilection donc je m’arrêterai là.
Et comme vous m’avez lue jusqu’au bout, je vous montre ce que j’ai fait hier midi, en attendant de bosser cette nuit : j’ai lu et bronzé (faux nuages sur la photo).
Allez, bisous bisous from la Côte d’Azur!

IMG_5079.JPG

Le RDV avec Docteur FIV

Ou comment ne plus savoir où j’en suis.

Récap du J11 de la stimulation n°3:

[Attendez, déjà il faut que je vous dise qu’hier, je me suis fait un BLEU avec l’injection de Gonal, pfff dégoûtée#1 (ça va pas du tout avec mon bronzage)]

photo

Ensuite, donc, la journée a commencé à :

7h00 : Prise de sang au labo. Et là vous ne me croirez pas, la biologiste RATE ma veine (qui est un boulevard) et farfouille avec l’aiguille pour se mettre bien dans l’axe. Déjà que je l’ai laissée faire à droite alors que je préfère à gauche, dégoûtée#2.

10h00 : RDV avec Dr PMA. Je croyais que ça allait être un vieux barbu, perdu c’est un jeune. J’étais au RDV avec mon chéri. Dr PMA a pris tous les renseignements, a feuilleté mon dossier à la va-vite, et a retenu mesdames et messieurs attention tenez-vous bien : « Le spermogramme de monsieur est très bien voyons, il a 4 fois plus de spermatozoïdes que la moyenne (oui docteur, mais on en parle des ANORMAUX ou pas?). Par contre madame, là je vois sur l’HSG que la trompe droite n’est pas super super (oui docteur, mais le compte-rendu du radiologue dit que les 2 sont nickel, non?); et le taux de LH en début de cycle est un peu élevé (oui mais tout le reste est NORMAL, non???). » Dégoûtée#3

Dr FIV confirme que l’IAC n’est pas pour nous, « Est-ce que vous souhaitez aller en FIV de suite ou continuer quelques mois de stimulation par Gonal? ». Euhhh, je sais pas moi, déjà que j’apprends des trucs que j’ignorais jusque là, si maintenant faut prendre une décision, je le sens pas trop là. « Refaites les sérologies et les dosages hormonaux (et paf, prends-toi une autre AMH dans ta face à 50€), inscrivez-vous à la réunion obligatoire et recontactez-moi ». Oui monsieur. Ca fera que 37€ (heureusement que j’ai un 100%)

Autant vous dire que sur le chemin qui nous ramenait à la voiture, mon chéri jubilait : t’as vu je suis normal moi en fait, depuis le début je crois que ça vient de moi, alors que ça vient de toi! (petit con) Dégoûtée#4

12h00 : Echographie mon amie : 1 follicule mature de chaque côté.

12h30 : Ma gynéco (dont j’ai toujours pas trouvé le surnom mais ça va venir) regarde tous les résultats et me dit qu’on déclenche par Ovitrelle ce soir.

Moi je lui dis ce que Dr FIV m’a gentiment appris ce matin. Elle n’est pas de son avis : des dizaines de millions de spermato? Oui mais 84% n’ont aucune chance d’atteindre leur but. Le taux de LH? Rien de méchant tout le reste étant normal (oui parce que moi dans la salle d’attente j’ai tapé dans gogole « lh élevé début cycle » et ça m’a sorti des histoires d’OPK alors bon…). La trompe droite? Ca passe bien, peut-être un peu moins qu’à gauche car elle est moins rectiligne, mais ça passe. Encore quelques stimulations au Gonal avant de passer à la FIV? Oui c’est une bonne idée (surtout que j’ai toujours le voeu que ça marche -presque- naturellement. Qu’est-ce que je peux être niaise naïve)

(Ah au fait chéri, je te confirme : je suis normale moi, toi un peu moins, mais on est compatible, c’est ce qui compte non? <3)

Bon voilà. Ce soir je commence à travailler de nuit et pour un mois. Ca va être top pour que ça marche « naturellement » (mon chéri travaille of course).

No surprises

Comme convenu, 4 jours après la fin de l’Utrogestan, 14 jours après l’injection d’Ovitrelle, J1 est là. Il est arrivé avec pertes mais sans fracas.

De l’espoir il n’y en a pas eu.

Pas de surprise. Pas de déception.

En fait, je suis épatée.

Malgré des conditions optimales et idéales, ces abrutis de spermatozoïdes n’ont pas été capables de trouver le saint-Graal. Ils se sont pris par la main queue pour faire une barrière aux peu de normaux qui auraient pu trouver l’entrée, c’est pas possible autrement. Ou alors ce sont des espèces de zombies qui ont bouffés les bons. C’est quoi le problème?

J’ai même plus envie de refaire une stimulation à la rentrée, à quoi bon de toutes façons, ça marche pas ça marche pas, point barre. Laissons la science s’occupe de tout puisqu’on n’est même pas capables de faire un enfant. Le truc le plus simple au monde.

Et le physio/duphaston, j’en ai plus envie non plus. Marre de bouffer des comprimés pour des noix, que ce soit par la bouche (ou par le frifri). Si ça fait des années que je ne prends plus la pilule, c’est bien pour ça aussi, alors c’est bon là, j’arrête.

Tu ne te reposes jamais toi on dirait espèce de DNLP de malheur. Mais qu’est-ce que c’est, un genre de test pour savoir jusqu’où je peux tenir sans me tirer une balle? Ca va, pétasse, j’ai eu ma dose de soucis dans la vie, tu veux pas jeter ton dévolu sur quelqu’un d’autre non? Connasse.

6790be32e32048247bd779f52a550f58

Stim’2 c’est fini. Je n’ai pas perdu la foi, non, je suis juste lucide; j’ai foi en la FIV qui sera donc mon seul espoir.

 

 

 

 

 

C’est quoi la suite?

Tout d’abord, un grand merci pour vos messages de réconfort suite à mon dernier post. Ca m’a vraiment fait du bien et sans vous, je ne sais pas comment je tiendrais le coup sans virer à moitié barjot.

La suite des événements pour moi, enfin, pour mon chéri plutôt, c’est un nouveau spermogramme avec test de migration survie le 7 avril, et le rendez-vous avec la gynéco fin avril. Ce n’est pas avec la gynéco qui me suit que j’ai rendez-vous, c’est avec sa consoeur du même cabinet. Apparemment c’est elle qui participe aux staffs de l’équipe pluridisciplinaire et donc qui voit les dossiers des couples concernés par l’infertilité.

Ce rendez-vous, je l’attends avec impatience. Mais je me demande ce qu’il va se passer après.

Il faut attendre combien de temps pour commencer des IAC? (parce que je crois que c’est ce qu’on va me proposer, même si je n’en sais rien – c’est ma gynéco qui m’avait parlé de ça)

Est-ce que je vais pouvoir commencer quelque chose avant l’été?

Ca me saoule d’attendre à ne rien faire, je voudrais pouvoir avancer et là je stagne depuis mon HSG.

Comment ça s’est passé pour vous? Quel délai une fois que vous avez eu tous vos résultats pour entamer le parcours du combattant?

Est-on obligé de passer par les IAC avant de commencer les FIV?