rêve

L’attente #1

Je vous lis, mais je ne commente pas trop ces derniers temps. C’est égoïste, je sais bien que quand on écrit un blog de ce genre, on souhaite des réponses, des idées, des encouragements… Je n’ai pas grand-chose à dire sur mon blog si ce n’est que j’attends… Et du coup je n’ai pas grand-chose à commenter sur les vôtres. Mais je vous lis, je suis contente avec vous, je pleure avec vous, j’attends avec vous…

J’ai fait l’injection d’Ovitrelle mardi 15 juillet au soir, le lendemain bonjour les douleurs ovariennes, toute la journée, à lâcher des « aïe » chaque fois que je m’asseyais.

J’ai fait de belles balades à poney plusieurs jours d’affilée comme recommandé par la gynéco.

Et depuis le samedi 19, c’est-à-dire 8 jours, je mets les ovules. En fait, plus que les jours DPO, ce sont les jours qu’il me reste à m’autofourrer que je compte. J’ai mis des protège-slips pendant 6 jours, mais là j’ai arrêté parce que voilà pas que ça commençait à me démanger par là-bas. Depuis ça va beaucoup mieux. Autant le dire, j’ai arrêté le poney depuis une semaine, je le sens pas (en plus mon chéri ne sait pas que je mets des trucs). Le matin je donne une bonne poussée aux toilettes (je m’entraîne) pour que le gros de la pâte sorte. Ca marche plus ou moins.

Aujourd’hui ça me tiraille un peu le bas ventre. Oui bah j’ai quand même compté les DPO hein, j’en suis à 10. Je n’ai pas d’espoir énorme. Je me dis que peut-être, sur un malentendu… (ce serait bien un comble que ça ait marché de façon presque naturelle). Je guette un peu mes seins, ils n’ont pas changé d’un poil (même si je ne suis pas poilue des seins).

Sinon j’ai pris rendez-vous avec le Docteur PMA, oui! Ce sera pour le 8 septembre. Donc d’ici là, prochain cycle sera le combo Physiogine/Duphaston, et le cycle d’après, une autre stimulation par Gonal 37,5.

Ah si j’oubliais! Il y a 2 nuits, j’ai fait un rêve absolument génial. Des fois, mes rêves m’aident à savoir ce que je pense très au fond de moi. Oui je sais ça fait un peu bizarre de dire ça, mais consciemment, même si j’ai envie d’être enceinte plus que tout, ça me fout un peu les miquettes (mon âge et celui de mon chéri sûrement). Dans mon rêve, j’étais dans un des couloirs de mon service et mes collègues ouvraient une enveloppe à mon nom. « Tu es enceinte! Oui c’est bon, regarde le taux, il est au taquet!! ». OMG, j’en pleurais de joie, j’étais si heureuse et soulagée… Ce sentiment était merveilleux, j’étais si bien… Maintenant je sais ce que je ressentirai si un jour j’ai la chance de voir un + s’afficher sur un test…

 

 

Publicités