FIV1 TEC2 : Fin de l’attente

7h

Je me réveille. Et si je n’y allais pas?

8h

J’y vais. Il y a des livrets concernant la maternité posés sur la table basse. J’en prends un, c’est un signe.

8h30

Le préleveur croise les doigts pour moi.

10h

Je stresse.

11h

Je commence à me demander si j’ai vraiment envie que ça marche.

11h50

J’ai peur que ce soit négatif. J’ai peur que ce soit positif. Je ne sais plus ce que je veux.

12h05

J’ai le coeur qui bat à mille à l’heure. Je clique sur le site.

12h06

C’est négatif, comme toujours.

12h07

Je ne sais pas ce que je ressens. J’ai l’impression d’être soulagée. Et ça me fait encore plus peur.

Publicités

70 commentaires

  1. Je suis vraiment désolée. DNLP porte trop bien son nom 😦
    Laisse-toi le temps d’encaisser avant d’analyser tes sentiments.
    Je te fais un énorme câlin de réconfort ❤

  2. Je suis vraiment désolée. DNLP porte trop bien son nom 😦
    Laisse-toi le temps d’encaisser avant d’analyser tes sentiments.
    Je te fais un énorme câlin de réconfort ❤

  3. J’ai ressenti ca aussi pour mon tev. Ca m’a déstabilisée mais la colère est venue après. J’espère que ça ne sera pas le cas pour toi.
    Je suis vraiment desolee de ce nouvel échec… Plein de bisous

    1. C’est vrai? Je suis en train de pleurer mais je sais même pas pourquoi je pleure. A quoi bon s’acharner? Tout est parfait mais rien ne marche, c’est peut-être ça le signe.
      Merci carotte.

      1. C’est la même pour moi. Tout va bien madame mais nous tout va pas bien boreal… Accroche toi et laisse les larmes venir faut que ca sorte…

      2. DNLP est une GROSSE P… ! Et en plus, elle voile ces coups de P… de mystère, histoire d’être sûr que tu cogites un max et que tu pleures toutes les larmes de ton corps. Courage, courage, ce mot peut sembler bien creux mais c’est le seul à prononcer: il en faut du courage pour affronter tout cela, parce que c’est dur, très dur, et qu’en plus personne ne comprend ce que l’on vit, à part les Pmettes qui sont passées par ces moments. C’est injuste. C’est tout.

      3. Oh oui il en faut du courage, surtout pour se battre contre des moulins à vent. Et rien n’est plus injuste que ne pas permettre à une femme d’être mère.

      4. Je te comprends, tu sais. Je te comprends tellement… Ne retiens pas tes larmes, ces moments sont très durs, ton chagrin est immense et légitime. Ensuite, plus tard, tu reprendras des forces, comme nous toutes, tu verras. Mais il faut du temps. Et tu as encore beaucoup de cartes à jouer, tu as perdu une bataille, pas la guerre. Cela n’empêche pas que cela fasse mal.

      1. Oui ça fait peur mais je pense qu’on a parfois tellement peur que ça ne fonctionne pas qu’on arrive à se convaincre que c’est mieux que ça ne fonctionne pas.
        Bref du coup ça ne me surprend pas du tout ce que tu décris…
        Sois indulgente avec toi !

  4. Je suis désolée de lire ça…Biquette a raison, prends la peine d’encaisser avant d’analyser…
    Après je pense qu’une grossesse, surtout quand elle est très attendue (comme le sont les notres) ne peut que faire très peur, ça induit énormément de changement, beaucoup de bouleversement…ça ne veux pas dire qu’on ne les désire pas, juste qu’on a eu beaucoup trop de temps d’y penser….

  5. De tendres pensées pour adoucir cette gifle. Je comprends ô combien tu peut être déstabilisée. Je suis morte de trouille moi aussi et parfois je me dis aussi que je ne sais plus si j’ai envie.Mais on est là, on te soutient. Des bises

  6. Bonjour,

    On se connait pas du tout, j’ai jamais commenté quoique ce soit, je parcours vos blogs et je lis toutes vos histoires, je vous suis, chaque jour.

    Je ne suis pas en PMA, mais ça ne change rien (si je peux me permettre), je suis une femme, et ça suffit pour ressentir ce que vous ressentez. (J’inclus les autres PMettes de la blogosphère) vos joies, vos peines, votre attente.

    J’ai lu un article de Miliette qui disait qu’elle avait été touchée par un commentaire d’une personne lambda, parce qu’elle avait réussi a toucher quelqu’un, a sensibiliser le grand public.

    Je suis en essais bébé, depuis plusieurs déjà, mais je n’ai pas eu besoin de m’y mettre pour etre sensible à ce que les femmes ressentent.

    Si je t’écris, si je commente ici aujourd’hui, c’est pour te dire, et dire à toutes celles qui me liront, tout comme moi je vous lis, que de tout mon coeur, de toute mon âme, je suis avec vous. Que cette douleur tellement injuste, tellement cruelle que tu traverses, que vous etes bien trop nombreuses a traverser, et que je traverserai peut etre, me retourne l’estomac.

    Je sais pas pourquoi vous vivez ça, personne ne le mérite, ça me flingue

    Simplement pour te dire, même si ça ne changera peut etre rien, même si ça ne te soulage pas, que ce que vous traversez permet au moins à des femmes comme moi de voir les autres femmes avec le plus grand respect, qu’elles soient en PMA ou pas.

    Vos blogs, vos mots, votre douleur, me touche de plein fouet, moi qui ne vous connait absolument pas. Je pleure avec vous, je ris avec vous. Je suis une femme, pas une PMette, et je vous le dis, vous avez tout mon respect, toute mon admiration, tout mon soutien.

    J’éspère ne pas être maladroite, ne blesser personne, je suis moi meme un peu émue en ecrivant, j’éspère que vous ne m’en tiendrez pas rigueur.

    En tout cas je reste la, je continuerai de vous suivre, et quand tu posteras ton article, avec ton test de grossesse ou ta PDS, positive, je serai la, et y a des chances que je pleure de joie avec toi, sans que tu le saches, tout comme je l’ai fait pour d’autres PMettes.

    Vous n’êtes pas seules, on est toutes dans le même bateau (sauf peut etre Tata Martine 3 mioches au C1 😉 )

    1. Je ne sais pas comment je pourrais survivre à tout ça sans le soutien des PMettes qui est incommensurable. Savoir que quelqu’un qui n’est pas dans notre situation nous soutient et prend le temps d’écrire un long commentaire de réconfort, tu ne sais pas le prix que cela a. J’ai beaucoup pleuré en te lisant, et je suis convaincue que tu dois être une très belle personne. Merci sow d’être sortie de l’ombre, merci beaucoup.

  7. Oh, non, ma belle, ce n’est pas juste. Je suis tellement désolée. Tu sais, je crois que tout le monde ressens ce que tu décris (peur du positif et peur bien sûr du négatif). J’ai parfois aussi pensé que je ne le voulais peut être pas vraiment. Mais c’est normal, je crois et sûrement lié à nos parcours si difficile.
    Tu n’y es pour rien dans cet échec, tu as fait tout ce que tu as pu, Mimi, sois-en sûre.
    Des bisous tout plein pour surmonter la douleur de l’échec, on est là, avec toi.

      1. Je suis contente de savoir que la blogo te permet d’adoucir un peu ta peine. On ne peut malheureusement pas faire davantage, j’aimerai vraiment bien pourtant. Des bisous tous doux Mimi, et viens parler autant que tu en as besoin !

  8. C’est nul 😦 Tes sentiments sont tellement compréhensibles, avec les heures qui défilent et les pensées contradictoires qui s’accumulent, pour finir par une grosse claque de DNLP… ça m’énerve que cette poisse nous colle à la peau, c’est tellement injuste.
    Je t’envoie plein de bizzz et de courage pour surmonter ça, et retrouver l’énergie pour espérer à nouveau. ❤

  9. Ma belle, je suis désolée de lire cette triste nouvelle. Je crois que c’est tout naturel d’être aussi perdue, larguée même. Tout ce parcours est tellement compliqué et difficile. Laisse couleur tes larmes, je t’embrasse bien fort

  10. Moi aussi je suis désolée pour toi, pour vous car ton chéri aussi doit être déçu . Je suis de tout coeur avec vous et entièrement d’accord avec les mots de nounette.
    Tout cela est très dur à supporter, on a souvent envie de baisser les bras. Parfois, on a l’impression de ne plus y penser et d’avoir d’autres trucs dans la tête, et que la vie est cool en fait.. que la PMA c’est rien … une sorte de subterfuge pour oublier l’injustice et la frustration.
    Et puis quand ça foire, bam dans ta face . ça fait mal, c’est dégueulasse, pourquoi moi, de quoi suis-je punie?
    Ne t’en veux pas de ressentir ces sentiments contradictoires, il m’arrive de me dire la même chose.
    N’empêche que tu es courageuse et que tu essaies pour de vrai !

    Le seul petit mot d’encouragement que je peux te dire c’est que tu le mérites comme toutes les femmes qui ont envie d’être mère.
    Et aussi que statistiquement , plus on essaie plus on a de chances que cela fonctionne.. tu es sur la bonne voie 🙂
    Courage j’espère que la prochaine fois sera la bonne.

  11. Je suis tellement désolée pour vous, tellement triste aussi car c’est si injuste. Il n’y a pas de mots… Peut-on baisser les bras? Peut-on renoncer devant l’adversité? Non parce qu’il existe un rêve plus grand que cela et que pour cette petite étincelle, il vous reste tellement d’énergie et de courage et ça j’en suis sûre. Peut-être qu’aujourd’hui vous ne la trouvez pas cette force mais bientôt ça reviendra. Vous êtes une battante, ça je le sens je le sais. C’est peut être idiot de dire ça mais c’est mon ressenti alors que je ne vous connais pas, ou si peu par la fenêtre que vous ouvrez quand vous publiez un billet.
    Il y a longtemps, j’ai lu une phrase qui disait: « avoir une volonté absurde de croire en tout qui rend les choses possibles ». ça a raisonné en moi sur le moment et par la suite, c’est devenu un « mantra », une phrase qui me donnait de la force au moment opportun. Alors, si elle raisonne également en vous je vous l’offre. Vous n’êtes pas seule, preuve en est de tous ces commentaires que je vois, de toute cette bonté qui arrive vers vous.
    Je pense fort à vous, prenez soin de vous.
    A bientôt

    1. Merci Karole. Je vous vouvoie également mais on peut se tutoyer si ça vous dit.
      L’énergie je n’en ai plus aujourd’hui. Je n’ai plus la foi. Je fais tout ce qu’on me dit de faire, mais ça ne marche pas, enfin si, ça marche bien jusqu’au transfert et puis après pfuit plus rien. J’ai besoin de faire une petite halte dans cette course à la maternité.
      Être réconfortée par des personnes que l’on n’a jamais vues, c’est inestimable. Si je n’ai plus foi en la PMA aujourd’hui, j’ai au moins foi en la bonté de certains êtres humains.

Vous pouvez participer!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s